En continuant, ou en cliquant sur la croix, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
J'accepte
Close

Derniers Posts

Il n'est pas rare de s'ennuyer à des moments de la journée. Pour y remédier, nous recherchons toujours des activités...
Le monde du modélisme est très grand et de nombreux appareils RC sont disponibles sur le marché. En effet, vous...
Avoir les ongles soignés, la peau hydratée et les mains sublimées, toutes les femmes ressentent ce besoin. Pour cela,...
Pour de très nombreuses personnes, le monde des jeux vidéo est devenu bien plus qu’un simple amusement. C’est...
Vous voulez assurer la surveillance et la sécurité de votre espace sous tous les angles, c’est possible ! La...
Si vous êtes férus d’astres, en 2020, vous allez être servis. Entre alignements planétaires, éclipses solaires et...

Tout savoir sur le pilotage d’une voiture thermique

Posté le: 24/12/2019 | Catégories: Modélisme
Tout savoir sur le pilotage d’une voiture thermique

Le pilotage d’une voiture radiocommandée thermique est assez particulier. Le moteur 2 temps est un moteur pointu avec de grandes montées en régime. L’utilisation de la gâchette d’accélérateur est très sensible et le dosage est alors compliqué.

Comment apprendre à piloter une voiture RC Thermique ?

Pour apprendre à piloter votre voiture RC thermique, nous vous avons concocté quelques conseils :

  • Brider la puissance du moteur et la rendre la plus faible possible,
  • Régler l’empattement de direction à 70% au maximum,

Il faut tout d’abord apprendre à conduire doucement et à prendre de belles trajectoires en courbe pour ensuite augmenter la vitesse au fur et à mesure que vous vous améliorez. D’autre part, il faut choisir une piste adéquate pour les débutants. Il est donc très important de choisir une piste peu accidentée et spacieuse. L'idéal est un parking ou un terrain vague.

Une fois les bases du pilotages acquises, quelles sont les techniques de pilotage plus approfondies ?

Le pilotage d’une voiture radiocommandée thermique doit être considéré comme celui d’une vraie voiture de course. Les notions de pilotage sont quasi-similaires. Le rapport poids/puissance se rapproche beaucoup des vraies voitures de course. Il faut alors apprendre à gérer le véhicule sans perdre son contrôle. Voici les conseils HnD pour bien piloter sa voiture RC thermique :

Il faut se mettre à la place du pilote

C’est l’un des conseils que les professionnels de la discipline recommandent le plus. Il faut s’imaginer à l’intérieur de sa voiture radiocommandée pour pouvoir anticiper son comportement sur la piste et d’éviter les sous-virages et les survirages ;

Comprendre les virages

En pilotage de voiture radiocommandée tout comme avec de vraies voitures de course il faut comprendre que l’important n’est pas de rentrer vite dans un virage, mais plutôt d’en sortir rapidement. Il faut trouver le bon compromis entre la phase de freinage/décélération et la phase d’accélération ;

Comprendre le transfert de masse

Une voiture RC subit tout comme une vraie voiture un transfert de masse. Lorsque la voiture est en phase d’accélération, on parle d’attitude cabreuse puisque le transfert de masse se fait sur les roues arrière et les roues avant sont alors allégées. Inversement, en phase de freinage, on parle d’attitude plongeante puisque le poids se concentre sur les roues avant en allégeant les roues arrière. Ces deux attitudes peuvent provoquer un déséquilibre du véhicule et c’est pour cela qu’il ne faut pas conduire avec de la brutalité et procéder aux changements de phases avec le plus de douceur possible.

Où piloter une voiture thermique ?

Le choix de la piste dépend de deux éléments importants :

  • Votre niveau de pilotage
  • Le véhicule

Pour les débutants, inutile d’aller sur des pistes et circuits professionnels. L’important est tout d’abord d’apprendre à maîtriser le véhicule radiocommandé. Il faut alors privilégier de grands espaces. Pour un véhicule de type ON-ROAD, privilégier un grand espace en asphalte ou goudronné comme un grand parking. Pour un véhicule de type OFF-ROAD, un grand terrain vague en terre peut faire l’affaire. Pour les pilotes plus expérimentés, de nombreux circuits professionnels existent. Si vous pilotez un véhicule de type ON-ROAD, des circuits en asphalte ou en goudron existent. Vous pouvez vous y entrainer pour peaufiner votre pilotage et éventuellement participer à des compétitions de modélisme. De même pour les véhicules de types OFF-ROAD, de nombreuses pistes professionnelles vallonnées et parsemées de bosses existent.

Close